Canots de secours

Les canots de secours peuvent être de type rigide, de type gonflé, ou peuvent combiner ces deux types ; ils doivent :
 ? Ne pas avoir une longueur inférieure à 3,8 m ni une longueur supérieure à 8,5 m ; et
 ? Pouvoir transporter au moins cinq personnes assises et une personne couchée sur une civière.
A moins d’avoir une tenture suffisante, le canot de secours doit être muni à l’avant d’une tente qui recouvre au moins 15 % de sa longueur. Sa vitesse peut aller jusqu’à 6 nœuds pendant au moins quatre heures. Elle doit atteindre au moins 2 nœuds s’il remorque le radeau de sauvetage le plus grand que transporte le navire, avec son plein chargement en personnes et en armement. Son moteur peut être installé à l’intérieur ou être du type hors-bord

Une embarcation de sauvetage peut être approuvée et utilisée comme canot de secours si elle satisfait à toutes les prescriptions du canot de secours et si ses dispositifs d’arrimage, de mise à l’eau et de récupération à bord du navire satisfont à toutes les prescriptions applicables aux canots de secours.

Inscriptions
 ? Le nombre de personnes doit être clairement inscrit.
 ? Le nom du navire auquel le canot de secours appartient et le nom du port d’immatriculation du navire doivent être inscrits des deux bords sur l’avant
 ? L’identification du navire et le numéro du canot de secours doivent être indiqués de manière à être visibles d’en haut.
 ? Le numéro de série,
 ? Le nom du constructeur ou de la marque de fabrique ; et
 ? La date de sa construction
JPEG

PowerPoint - 1.6 Mo

Portfolio