BRASSIÈRES DE SAUVETAGE

Une brassière de sauvetage est un dispositif qui permet à une personne, en cas de chute dans l’eau, de flotter plus facilement.
Certains types peuvent permettre de conserver la tête hors de l’eau, et d’assurer le retournement pour une personne inanimée.

 ? On doit prévoir une brassière de sauvetage pour chaque personne à bord et, en outre :

  • 1. des brassières de sauvetage spéciales pour enfants en nombre suffisant pour 10 % au moins du nombre des passagers à bord ou en plus grand nombre de sorte qu’il y ait à bord une brassière de sauvetage spéciale par enfant ; et
  • 2. un nombre suffisant de brassières de sauvetage à l’intention des personnes de quart et aux fins d’utilisation aux postes éloignés d’embarcations et de radeaux de sauvetage. Les brassières de sauvetage prévues pour les personnes chargées du quart devraient être arrimées sur le pont, dans la salle de contrôle des machines et dans tout autre poste de quart gardé.  ? Les brassières de sauvetage doivent être placées de manière à être rapidement accessibles et leur emplacement doit être clairement indiqué. Si, par suite des aménagements particuliers du navire, les brassières de sauvetage risquent de devenir inaccessibles, on doit prendre d’autres dispositions jugées satisfaisantes par l’Administration, qui pourraient consister par exemple à augmenter le nombre des brassières de sauvetage devant être prévues à bord.  ? Les brassières de sauvetage utilisées dans des embarcations de sauvetage complètement fermées, à l’exception des embarcations de sauvetage à mise à l’eau en chute libre, ne doivent pas empêcher de monter ou de s’asseoir dans l’embarcation de sauvetage ni de se servir des ceintures de sécurité des sièges dans l’embarcation de sauvetage.  ? Les brassières de sauvetage choisies pour les embarcations de sauvetage à mise à l’eau en chute libre et la manière dont elles sont transportées ou portées ne doivent pas gêner l’entrée dans l’embarcation de sauvetage, compromettre la sécurité des occupants ou nuire au fonctionnement de l’embarcation.