RISQUES RELATIFS AU STOCKAGE ET AU TRANSPORT DES VRACS SOLIDES

Empoisonnement et asphyxie – poussière - Atex

Les risques encourus sont très variés selon les cargaisons et certains peuvent être graves tels que :

1. Risques d’empoisonnement et d’asphyxie :
Certaines cargaisons en vrac sont sujettes à une oxydation qui, à son tour, peut produire une raréfaction de l’oxygène, un dégagement de vapeurs toxiques et un échauffement spontané. D’autres cargaisons en vrac peuvent ne pas s’oxyder mais dégager des vapeurs toxiques.

2. Risques dus aux poussières
En vue de réduire au minimum les risques chroniques dus à l’effet des poussières de certaines matières transportées en vrac, il faut que les personnes qui y sont exposées observent des mesures strictes de prévention et d’hygiène. Les précautions à prendre comportent le port de vêtements de protection appropriés et l’utilisation de crèmes protectrices, si nécessaire, il faut aussi se laver, surtout avant les repas et faire nettoyer les vêtements de dessus. Ces précautions sont recommandables d’une façon générale et particulièrement valables en présence des matières identifiées comme étant toxiques.

3. Atmosphère explosive (Atex)
La poussière produite par certaines cargaisons peut entraîner un risque d’explosion, notamment pendant les opérations de chargement, de déchargement et de nettoyage.
On peut réduire ce risque au minimum au cours de ces opérations en veillant à maintenir une ventilation suffisante pour empêcher la formation d’une atmosphère chargée de poussières et en employant l’arrosage surtout au balayage.