TC3 PC passe sa première commande en équipements

La société Terminal à Conteneurs 3 du port de Casablanca -TC3PC-, filiale de Marsa Maroc, vient d’adjuger le marché relatif à la fourniture et la maintenance de 3 portiques de quai destinés à équiper le Terminal à Conteneurs 3 au Port de Casablanca.

Suite à un appel d’offres ouvert avec négociation auquel ont pris part les plus grands constructeurs de portiques à conteneurs au monde, TC3PC a confié la fourniture et la maintenance de 3 portiques à quai destinés à équiper le TC3 au géant chinois ZPMC pour un montant de 19 millions d’Euros.
Ces portiques peuvent manutentionner deux conteneurs pleins de 20 pieds, à la fois, avec une charge globale de 65 tonnes. Ils permettront de traiter des navires post-panamax atteignant 17 rangées de conteneurs et sont dotés de fonctionnalités utilisant les dernières technologies portuaires, notamment un système de positionnement des tracteurs sur le quai à base de la technologie scanner Laser 3D, un système de contrôle de balancement des conteneurs et des mouvements du chariot, un système de contrôle actif de l’orientation du spreader (ASCS), un système de supervision des portiques, local et à distance, en temps réel (CMS et RCMS), une sécurité anti-collision « avant-bec - navire » à base de la technologie scanner laser 2D, un système anti-snag (protection de la structure des portiques contre les risques de chocs dus aux accrochage des spreaders ou des câbles de levage avec des obstacles dans les navires) et un système de vidéo surveillance du plan de travail par caméra.
Les portiques commandés entreront en service, pour la première fois dans les terminaux de Marsa Maroc, ils seront entièrement à éclairage externe à faible consommation utilisant notamment des projecteurs de type LED.
Il est à signaler que cette commande concerne, en plus des 3 portiques, la fourniture d’un ensemble d’accessoires de manutention, notamment des cages d’arrimage, des pièces de rechange, la maintenance de ces équipements pendant les deux années de garanties et la réalisation d’un programme de formation pour le personnel concerné par leur conduite et leur maintenance.
SOURCE : maritimenews


Voir en ligne : Le Ressac : Le site des Marins