Faible Hausse des débarquements d’hydrocarbures raffinés au Port de Dakar à fin février 2017

Les débarquements d’hydrocarbures raffinés ont connu une hausse de 28,5% à 118.500 tonnes là où ceux du pétrole brut n’ont cru que de 5,6% à 134.700 tonnes.

En revanche, les débarquements de marchandises au Port autonome de Dakar (PAD) ont connu une baisse de 31,6% au terme des deux premiers mois de 2017 comparé à la même période de l’année 2016.

Ces débarquements de marchandises se sont établis à 2,073 millions de tonnes contre 3,029 millions de tonnes durant les deux premiers mois de 2016, soit une baisse de 956.000 de tonnes.

Cette baisse est due essentiellement aux débarquements de marchandises diverses qui se sont repliés de 35,7% à 1,796 million de tonnes contre 2,786 millions de tonnes en 2016.

Quant aux embarquements de marchandises, ils ont connu une régression de 9,4% à 663.000 de tonnes contre 731.900 de tonnes à fin février 2016. Cette situation est occasionnée par la baisse des embarquements de marchandises diverses de 17,1% à 523.400 tonnes contre 631.700 tonnes en 2016. Les produits de la mer (moins 3,6%) ont aussi contribué, dans une moindre mesure, au repli des embarquements de marchandises au niveau du Port de Dakar.

En revanche, les embarquements de phosphates sont en hausse, passant de 58.000 tonnes en 2015 à 98.000 tonnes un an plus tard (plus 68,96%).