• LES GARDE-FEUX

    Sur les Navires Pétroliers ; les gardes feux devront être maintenus du bord opposé au quai à environ 1.50 mètre au-dessus de la surface de l’eau. La longueur déployée sera de l’ordre d’une trentaine de (...) Lire la suite
  • LE PLAN D’AMARRAGE

    Le Terminal doit fournir au Commandant, pour son approbation, le plan d’amarrage et les procédures détaillées. Si le navire a précédemment fait escale, l’historique des amarrages et les éléments (...) Lire la suite
  • LA SÉCURITÉ DU PERSONNEL LORS DES OPÉRATIONS DE MANŒUVRE

    EN CE QUI CONCERNE L’ÉQUIPAGE Il est rappelé que :  Les aussières textiles, à la différence des fils d’acier, rompent sans signes avant-coureurs visibles ou sonores. Du fait de leur élasticité, elles (...) Lire la suite
  • LA SURVEILLANCE DE L’AMARRAGE

    La surveillance de l’amarrage sera continue tout au long de l’escale et d’autant plus étroite que les circonstances suivantes sont en place ou attendues :  Changement de direction ou de force du vent (...) Lire la suite
  • LE TRANSBORDEMENT A COUPLE

    L’amarrage à couple ne diffère pas beaucoup d’un amarrage à quai, l’opération étant même souvent facilitée du fait de :  L’absence d’obstacle avoisinant,  La hauteur d’eau sous quille conséquente,  La (...) Lire la suite
  • L’UTILISATION DES REMORQUEURS

    Dans certaines circonstances, le Commandant devra analyser la possibilité d’utiliser les remorqueurs pour maintenir le navire à quai :  Une hausse importante de la force du vent ou des changements (...) Lire la suite
  • LES PRINCIPES D’AMARRAGE

    Le premier aspect de sécurité représente une équipe suffisamment nombreuse, entraînée et familiarisée à la plage de manœuvre, ses équipements et les opérations à conduire. Chacun doit avoir évalué les (...) Lire la suite
  • 6 POINTS POUR UN AMARRAGE EFFICACE

    Le Ressac : Le site des Marins Lire la suite
  • TESTS ET ESSAIS AVANT APPAREILLAGE A LA PASSERELLE

    Les tests doivent être effectués par le Commandant ou par l’officier de quart. Les tests suivants sont à effectuer : Test sur l’appareil propulsif Démarrage des machines ; S’il est réversible, (...) Lire la suite
  • LA SECURITE DE L’AMARRAGE

    Le premier aspect de sécurité représente une équipe suffisamment nombreuse, entraînée et familiarisée à la plage de manœuvre, ses équipements et les opérations à conduire. Chacun doit avoir évalué les (...) Lire la suite

0 | 10