LA STRATÉGIE E-NAVIGATION

Le Comité de Sécurité Maritime (MSC) de l’OMI qui s’est réuni au siège de l’Organisation à Londres pour sa 94ème session, du 17 au 21 Novembre 2014, a approuvé le Plan stratégique pour la mise en œuvre de la navigation électronique (SIP), qui fournit un cadre et une feuille de route des tâches qui devraient être mises en œuvre ou menées à l’avenir pour donner effet à cinq solutions de e-navigation par ordre de priorité :

1. améliorée, harmonisée et conception d’une Passerelle conviviale ;
2. des moyens de rapports normalisés et automatisés ;
3. amélioration de la fiabilité, la résilience et l’intégrité de l’équipement Passerelle et des informations de navigation ;
4. l’intégration et la présentation des informations disponibles dans les affichages graphiques reçues via un équipement de communication ; et
5. amélioration de la communication des services de trafic maritime (VTS) Service de Portfolio (non limitée aux stations VTS).
Un certain nombre de tâches ont été identifiés pour le développement et l’achèvement pendant la période 2015 à 2019.
Le MSC a également approuvé les directives sur l’harmonisation des bancs d’essai de rapports, visant à harmoniser la façon dont les résultats de bancs d’essai sont rapportés à l’OMI.