Accident grave

UN MARIN TUE PAR UNE HAUSSIERE D’AMARRAGE

Un marin a été tué par une haussière d’amarrage en métal alors qu’un navire était en train d’accoster. Au cours d’une opération d’amarrage inhabituelle, le câble partait d’un treuil d’amarrage, passait par une poulie coupée attachée à une glissière en forme de U et était ensuite attaché à une série de bollards d’amarrage. Alors que le navire accostait, le marin a reçu pour instruction de se placer au niveau du treuil à tribord afin de relayer certaines instructions à l’opérateur. Alors qu’il enjambait le ballant du câble d’amarrage formé par la poulie coupée, un poids a été placé sur le câble et la glissière en forme de U a lâché. Le marin a été pris par le câble projeté et a été mortellement blessé.

Les causes

  1. La glissière en forme de U n’aurait pas dû être utilisée pour attacher la poulie coupée car elle n’était pas assez résistante.
  2. L’opération d’amarrage était inhabituelle, n’avait pas été testée et aurait dû être abordée avec la plus grande prudence.
  3. La communication entre le capitaine qui supervisait l’opération et le marin qui actionnait le treuil tribord était mauvaise car ils ne pouvaient pas se voir, ils ne parlaient pas la même langue et ils n’avaient pas de radio.
  4. Le fait que la communication soit mauvaise a obligé le marin qui a été tué à passer par une zone dangereuse et à enjamber le ballant du câble métallique d’amarrage afin de transmettre les instructions entre les hommes.

Les enseignements
Les opérations d’amarrage devraient être planifiées et menées avec soin. Tout le matériel d’amarrage porteur devrait être adapté à l’utilisation qui en est faite et testé périodiquement. Il est très dangereux de se déplacer ou de travailler au niveau du ballant d’un câble en charge et il faudrait éviter de le faire.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins