Accident maritime grave

PLANIFICATION DE LA TRAVERSEE

Un transbordeur roulier à passagers est entré en contact avec un brise-lames en entrant dans le terminal alors que la visibilité était fortement restreinte. Par conséquent, les palles avant du propulseur omnidirectionnel des hélices se sont tordues et la coque a été endommagée mais il n’y a pas eu d’avarie. Il n’y a eu ni blessés ni pollution.

Les causes

  1. L’équipe à la passerelle n’était pas suffisamment familiarisée avec le fonctionnement de l’équipement de navigation à bord.
  2. Le capitaine et le second n’ont pas utilisé toutes les fonctionnalités du système de passerelle intégrée étant donné qu’ils ne les connaissaient pas bien.
  3. Le capitaine et le second ne collaboraient pas de manière efficace conformément aux principes de gestion de l’équipe à la passerelle, ce qui est pourtant essentiel quand la visibilité est restreinte.
  4. Le radar et le système de visualisation de cartes électroniques et d’information (ECDIS) auraient pu être utilisés et un plan de la traversée aurait pu y être incorporé.
  5. Le navire n’avait pas de plan de traversée spécifique ni de plan de traversée en aveugle.

Les enseignements
Il est nécessaire que les navires disposent d’un plan de pilotage en aveugle adéquat et que les exercices de pilotage en aveugle soient menés à intervalles réguliers, comme le système de gestion de la sécurité l’exige.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins