Accident maritime très grave

Naufrage et envahissement d’un navire roulier à cargaisons

Faits

Un navire roulier à cargaisons avait quitté le port avec à son bord un capitaine et un chef mécanicien nouvellement recrutés. À 23 heures environ, à 42 milles marins de la côte, de l’eau a commencé à pénétrer dans la chambre des machines. Le chef mécanicien n’a pas tenté d’en déterminer l’origine et il n’a mis en marche aucune pompe d’assèchement des cales. L’alimentation électrique a été coupée et aucun effort n’a été déployé pour rétablir l’alimentation de secours.
À 1 h 30 environ, un navire des garde-côtes s’est approché et tous les membres d’équipage ont été débarqués en toute sécurité à l’aide d’une échelle de pilote.
Le naufrage du navire se serait produit à 13 heures le lendemain.

Causes
 Entrée d’eau inexpliquée dans la chambre des machines.

 Aucune tentative visant à déterminer l’origine de l’envahissement.

 Aucune tentative visant à pomper l’eau.

 Non-rétablissement de l’alimentation de secours.

 Non-préservation de l’étanchéité à l’eau de la chambre des machines.

Enseignements à tirer

 Il importe de s’assurer que le matériel nécessaire pour réagir à une situation d’urgence fonctionne correctement et qu’il est prêt à être utilisé.

 Il importe de détecter au plus tôt toute entrée d’eau afin de prendre des mesures rapidement et d’éviter que les événements ne se transforment en situation d’urgence.

 Dans le cas d’une situation d’urgence réelle, les personnes formées et expérimentées réagissent de manière plus automatique, coordonnée et rapide.

 Il importe que les nouveaux membres d’équipage se familiarisent avec un navire et ses systèmes critiques.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins