Accident maritime grave

MAUVAISE VEILLE

Un navire de pêche de grandes dimensions à bord duquel se trouvaient 24 membres d’équipage s’est échoué à la sortie d’une zone de pilotage obligatoire alors que le capitaine de la pêche et le second se trouvaient à la passerelle. Le capitaine de la pêche agissait en tant que capitaine alors qu’il n’était pas qualifié pour le faire. Le navire était en pilote automatique alors qu’il était connu que le gyroscope avait 5° d’erreur ; de plus, le moteur fonctionnait à plein. Le capitaine de la pêche et le second étaient en train de discuter de questions relatives au navire et n’ont pas remarqué que le navire déviait de sa trajectoire.

Les causes

  1. Une bonne veille n’a pas été assurée.
  2. Les personnes à la passerelle ne devraient pas être distraites de la tâche principale.
  3. Les ressources humaines n’ont pas été correctement utilisées à la passerelle.

Les enseignements
Il est indispensable d’assurer une veille de navigation correcte et de se concentrer sur la tache primordiale qui est de veiller à la sécurité de la navigation. La gestion des ressources à la passerelle réduit les risques.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins