Accident maritime très grave

Explosion et incendie d’un navire-citerne pour produits chimiques ayant entraîné une perte en vie humaine

Faits

Un navire-citerne pour produits chimiques d’une jauge brute de 16 000 se dirigeait vers un port où il devait charger des cargaisons ; l’équipage préparait les citernes à cette fin. Le nettoyage de l’une des citernes, qui avait auparavant servi à transporter du benzène, venait de prendre fin et les étapes suivantes consistaient à décaper la citerne, à la ventiler pendant quelques heures, puis à effectuer des essais pour vérifier sa propreté. Cependant, un membre d’équipage a fait part de son intention d’utiliser de la vapeur avant de ventiler la citerne. Il a inséré un tuyau flexible à vapeur et a commencé à injecter de la vapeur dans la citerne. Il a ensuite indiqué qu’il s’apprêtait à augmenter la pression de la vapeur et à faire fonctionner la pompe à cargaison pour empêcher l’accumulation de l’eau dans la citerne.
Quelques minutes plus tard, une explosion et un incendie se sont produits. Incapables de maîtriser l’incendie, les membres d’équipage ont abandonné le navire. Ils ont ensuite été secourus par un autre navire. Un membre d’équipage a été porté disparu et présumé mort.

Causes

L’explosion a été causée par l’inflammation de l’atmosphère de la citerne, qui contenait du gaz benzène gazeux dont la concentration était dans la limite d’inflammabilité. Selon toute vraisemblance, la cause de l’inflammation était une décharge électrostatique due à l’entrée en contact de l’extrémité du tuyau à vapeur avec le côté de la citerne ou une autre structure. Il est également probable que l’injection de vapeur dans la citerne, qui a été effectuée immédiatement après le nettoyage et avant la ventilation, a produit une brume chargée d’électricité statique.

Enseignements à tirer

 Il convient d’organiser une réunion préalable au nettoyage d’une citerne afin de s’assurer que les membres d’équipage comprennent les tâches qui leur incombent et les procédures adéquates à appliquer. Il y a lieu de signaler immédiatement toute dérogation aux procédures.

 Lorsqu’une citerne a préalablement contenu une cargaison inflammable, il faut toujours partir du principe que l’atmosphère y est inflammable.

 Il est extrêmement dangereux d’injecter de la vapeur pour nettoyer des
citernes à cargaison inflammable du fait du risque d’électricité statique.

 Il y a lieu de prendre en permanence des précautions pour éliminer les
sources d’inflammation.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins