Accident maritime grave

Chute mortelle dans une cale à cargaison

Les faits
Pendant le nettoyage des cales à cargaison par l’équipage lorsque le navire faisait route, les résidus de cargaison de minerai de fer ont été enlevés des puisards et empilés dans chaque cale avant d’être remontés au moyen de godets et d’un bossoir mobile sur le pont en vue de leur élimination. Le timonier et le graisseur sont descendus au fond d’une cale pour remplir le godet. L’élève-officier a fait fonctionner le treuil et le maître d’équipage a fait fonctionner le bossoir et donné des instructions à l’élève-officier. Le maître d’équipage a accroché un godet vide au câble de levage et a demandé à l’élève-officier de le hisser. Une fois que l’élève-officier a hissé le godet au-dessus du surbau d’écoutille, il a cessé de le hisser mais le treuil a continué de Tourner un peu. Le timonier a fait balancer le bossoir au-dessus du surbau d’écoutille et a ensuite demandé à l’élève-officier d’abaisser le godet. Mais celui-ci n’a pas bougé et le câble de levage s’est détendu car les pinces terminales qui reliaient une manille au câble étaient bloquées à l’extrémité du bossoir entre le réa et l’extrémité du bossoir. Le timonier est monté sur le surbau d’écoutille, a marché le long de celui-ci et a saisi et tiré le godet en essayant de dégager la manille de l’extrémité du bossoir mais sans résultat. Il a ensuite tiré de nouveau sur le godet et, ce faisant, le bossoir a bougé. Lorsque le bossoir a bougé, le timonier a perdu l’équilibre et est tombé dans la cale. Il est décédé de ses blessures.

Les causes
Un permis de travail en hauteur n’avait pas été livré avant que le timonier ne monte sur le surbau d’écoutille et le contrôle des risques qu’un tel permis prescrit n’a pas été effectué.
La culture de la sécurité à bord n’avait pas été pleinement et efficacement mise en œuvre comme en témoigne l’équipage qui n’a pas saisi l’occasion pour améliorer la sécurité future en trouvant une solution à un problème connu (blocage du câble de levage d’un bossoir mobile), et le timonier qui a ignoré les prescriptions du système de gestion de la sécurité relatives au travail en hauteur et est monté sur le surbau d’écoutille de la cale à cargaison ouverte.

Les enseignements

Prendre note des problèmes mineurs et trouver des solutions sûres. Dans le cas présent, le câble de levage du bossoir mobile s’est bloqué à l’extrémité du bossoir lorsque le godet a été hissé trop haut. La situation aurait pu être améliorée ou évitée si une marque avait été faite sur le câble de levage pour indiquer à l’opérateur du treuil quand arrêter le hissage, ou si un dispositif de prévention avait été installé sur le câble de levage pour empêcher tout blocage à l’extrémité du bossoir. Les membres de l’équipage ne devraient jamais effectuer de travail en hauteur sans que soient mises en œuvre les procédures de sécurité correctes.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins