Accident maritime grave

ABORDAGES À PROXIMITÉ DU PORT

Deux navires-citernes de petites dimensions (aucun pilote requis) sont entrés en collision à proximité du port, au niveau d’un rétrécissement dans le canal principal ; l’un quittait le port et l’autre y arrivait. Les navires devaient passer dans une zone dont l’accès était difficile en raison d’opérations de dragage de longue durée. Les deux navires ont subi des dommages considérables.

Les causes
• La largeur du canal était réduite dans la zone de dragage.
• Le port avait mal diffusé l’information.
• Le STM avait autorisé les navires à prendre leurs propres dispositions.
• Un secteur entier n’était pas couvert par le STM.
• Le navire qui entrait au port a été aveuglé par les feux à terre.
• Les deux navires faisaient route à une vitesse dangereuse.
• Les deux capitaines n’ont pas bien communiqué.
Les enseignements
• Toute communication utilisée pour éviter les abordages doit être précoce et
non équivoque.
• Les navires doivent éliminer toute incertitude avant de se rapprocher. Plus ils
progressent vite, plus les décisions doivent être prises à l’avance.
• Une vitesse élevée réduit les possibilités de corriger les erreurs et en aggrave
les conséquences.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins