Abordage entre un navire pour marchandises diverses et un navire-citerne pour produits chimiques dans une voie de navigation

Un navire pour marchandises diverses d’une jauge brute d’environ 1 800 a quitté un
mouillage en pleine nuit. Au moment où le navire pour marchandises diverses entrait dans le chenal, un navire-citerne pour produits chimiques d’une jauge brute d’environ 12 000 faisait route le long de la voie de circulation avec l’aide d’un remorqueur. Le navire-citerne pour produits chimiques a essayé d’entrer en contact au moyen de la VHF avec le navire pour marchandises diverses qui s’approchait de lui du côté tribord mais le commandant du navire pour marchandises diverses n’a pas pu lui répondre en raison d’une défaillance technique de sa VHF. Lorsqu’il a aperçu le navire-citerne pour produits chimiques à environ 500 mètres devant lui, il a mis les machines en arrière toute mais les machines se sont arrêtées et n’ont pu être redémarrées à temps pour éviter l’abordage.
Les deux navires n’ont subi que de faibles dommages sous la forme d’enfoncements et d’éraflures. Aucun membre de l’équipage n’a été blessé et aucune pollution n’est à déplorer.

Causes
Le capitaine du navire pour marchandises diverses était la seule personne présente à la passerelle sans homme de veille au moment du départ d’un port très fréquenté en pleine nuit encore que les effectifs du navire étaient suffisants et que des procédures étaient en place pour déterminer les effectifs à la passerelle au moment du départ. Lorsque le problème est survenu, le capitaine a été dépassé par les événements car sa seule préoccupation était de rétablir le contrôle de la propulsion.
La vérification à faire avant le départ à bord du navire pour marchandises diverses en vertu des manuels de gestion de la sécurité de la compagnie n’avait pas été effectuée
correctement. La VHF n’avait pas été mise à l’essai et sa défaillance a été constatée
ultérieurement à un moment critique.
La cause de la panne de la machine n’a pas pu être établie malgré un examen approfondi des éléments de la machine.
Enseignements à tirer
 Importance de la mise au point d’une culture axée sur la sécurité et la prise de
conscience des questions de sécurité.
 Le système de gestion de la sécurité doit être respecté à tout moment.
 La passerelle doit être correctement gardée à tout moment. Accoster ou quitter le
quai font partie de plusieurs opérations délicates qui demandent toute l’attention
pour être effectuées en toute sécurité.
 Le matériel de communication de la passerelle devrait être mis à l’essai avant le
départ.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins