Accident maritime très grave

Abordage entre un navire de charge et un navire de pêche

Faits

Lors de la traversée d’un navire de charge, le second assurait le quart seul. À 15 heures, heure locale, il a remarqué un navire de pêche à un angle de 30 degrés de l’étrave du navire à une distance d’environ 8 ou 9 milles marins. Il a ensuite commencé à remplir le journal de bord du navire et lorsqu’il a terminé, à 15 h 30, il a vérifié visuellement s’il y avait des navires à proximité et n’a remarqué aucun navire à bâbord ni à tribord. À 15 h 35, il a vu un navire de pêche à bâbord après l’avoir percuté à tribord avant. Le capitaine a ordonné la mise à l’eau du canot de sauvetage et 14 membres d’équipage ont été secourus, dont un homme blessé et un autre mortellement blessé.

Causes

Il n’y avait pas d’autre homme de quart à la passerelle entre 13 heures et le moment de
l’abordage. L’attention de l’officier de quart était détournée de sa tâche consistant à assurer une veille adéquate et ce dernier n’utilisait pas le matériel de navigation, tel que le radar, pour assurer cette veille. Il n’a pas détecté le danger imminent.

Enseignements à tirer

 Les membres d’équipage devraient comprendre que lorsqu’ils sont de quart, ils doivent assurer la veille sans être distraits par d’autres activités telles que des tâches administratives.

 Les membres d’équipage devraient assurer une veille adéquate pendant tout le quart, en utilisant notamment le matériel de navigation.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins