La solution pour se protéger des pirates

Les navires traversant les zones de piraterie pourraient voir leurs craintes se dissiper avec des modifications futures sur la construction et les moyens à bord.

Les moyens non mortels sont les premiers qui ont servi pour protéger les marins en zone de piraterie. Les eaux de l’Asie du Sud Est ont été les plus intéressées. L’équipage se focalisait sur la fermeture des accès et disposait les lances d’incendie tout autour du navire. Il faisait de fréquentes rondes avec une grande vigilance. Le navire effectuait à vitesse maximale les manœuvres recommandées dans ces circonstances. Ceci permettait de dissuader les pirates et/ou les empêcher les pirates d’accéder au navire. S’ils réussissaient malgré tout à monter, ils dépouillaient l’équipage. Mais ces méthodes d’il y a 30 ans sont révolues avec la piraterie en Somalie qui est venue s’y ajouter. Les attaques sont devenues violentes et peuvent se passer en pleine mer. Bien que les anciennes méthodes soient toujours approuvées, les moyens de protection individuels comme les gilets pare-balles sont utilisés. Le navire pourrait aussi disposer des défenses rendant la tâche difficile. En cas de prise, il serait recommandé de mettre l’équipage dans une pièce sécurisée en attendant l’arrivée des forces navales.
Pour mieux faire face à ce phénomène, d’autres solutions sont envisagées dans le futur. Les CCTV et les lunettes à vision nocturne sont sur la liste des possibilités. Il y a aussi l’augmentation de la capacité et de la pression de pompes pour avoir un mur d’eau en rapprochant les lances. Fortifier les portes d’accès aux superstructures permettrait de garder les pirates sur le pont s’ils venaient à déjouer le dispositif. Pour la passerelle, l’endroit le plus exposé, des fenêtres blindées et tintées seraient adéquats. Certains armateurs vont même jusqu’à demander l’autorisation d’embarquer un personnel de sécurité armé.
Des solutions envisageables qui feraient le grand bonheur des acteurs maritimes si elles s’avéraient efficaces.