Alerte à la bombe !

Un transfert de gaz naturel liquéfié (GNL) du terminal d’importation de gaz de la Lituanie aurait été interrompu mercredi en raison d’une alerte à la bombe. L’opérateur de Klaipedos Nafta du terminal concerné à déclaré plus tard qu’il s’agissait d’une fausse alerte. Le terminal ne devrait donc pas tardé à reprendre ses activités. Loué par Hoegh LNG de Norvège, le terminal flottant fut ouvert l’année dernière et avait reçu en fin décembre sa première cargaison commerciale de gaz liquéfié.
Après avoir reçu une alerte à la bombe, le terminal avait stoppé les retraits de gaz vers 09 :00 GMT et a été évacué.