[TOGO] Construction d’un port moderne de pêche

Le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a lancé mardi à Gbétsogbé à 7 km au sud-est de Lomé, les travaux de construction du nouveau port de pêche.

Les travaux sont prévus pour durer 23 mois comporte. Le nouveau port de pêche sera doté des installations de génie civil, notamment un bassin de mouillage pouvant accueillir 300 pirogues, un quai de débarquement, un quai de repos et deux cales de halage pour le stationnement et la réparation des pirogues.

Il est également prévu des installations terrestres et architecturales, les équipements et l’assistance technique.

A travers la construction de ce nouveau port de pêche, le gouvernement entend améliorer les conditions de travail de tous les acteurs avec un grand espace maritime et un environnement adéquat répondant aux normes internationales.

Cette nouvelle infrastructure va à terme créer plus de 5.000 emplois par le développement des activités connexes de la pêche, l’organisation et la gestion de la vente du poisson garantissant la salubrité et la qualité des produits, l’intégration des circuits de commercialisation de la pêche artisanale dans les circuits de l’économie formelle.

Le projet de construction du nouveau port de pêche est financé par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) à hauteur de 14,4 milliards de FCFA avec une contrepartie togolaise de 2.1 milliards.


Voir en ligne : Le Ressac