Signature d’un protocole de coopération entre l’ENFM et CAPSEN

L’École nationale de formation maritime (Enfm) et la compagnie de Pêche au Sénégal (Capsen) ont signé un protocole de coopération. A travers ce protocole, précise Babacar Faye, le directeur de l’Enfm, les deux structures partageront leurs expériences dans les différentes disciplines et activités propres au secteur de la pêche maritime à travers un programme annuel d’activités. Ce programme de coopération comprend, entre autres, des échanges d’experts, l’accueil de personnel envoyé par la Capsen pour poursuivre leur formation ou leur perfectionnement à l’Enfm, la contribution à l’embarquement des élèves en qualité de stagiaire à bord des unités de la Capsen, des échanges de documents et d’informations en sécurité et sûreté maritime.

Le président directeur général de la Capsen, Jong Koo Lee qui a bien compris les avantages de disposer des ressources humaines de qualité, s’est attaché, dès son arrivée au Sénégal, les services de l’école pour « disposer de marins qualifiés et compétitifs » dans sa compagnie.

Présidant la cérémonie, le ministre de la Pêche et de l’économie maritime, Oumar Guèye, a indiqué que ce protocole de partenariat sera bénéfique aux deux institutions. « Il permettra à nos étudiants de se familiariser avec la belle langue coréenne et de travailler dans les bateaux de Capsen », a dit le ministre de la Pêche. Il a magnifié le travail important que la Capsen est en train de réaliser et qui participe au développement socioéconomique de notre pays à travers la création des emplois et les ressources générées dans l’exploitation de cette usine, fruit de la coopération entre la Corée et le Sénégal. Il se dit convaincu que le dynamisme de la coopération entre nos deux pays doit se renforcer avec d’autres interventions multiformes pour accompagner le processus de mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (Pse).

Hyo-Eun Kim, ambassadeur de la République de Corée s’est réjouie de la signature de ce protocole. Elle a rappelé l’importance que son pays attache à la pêche qui dépend largement des importations de poissons et produits halieutiques. « Avec ses produits maritimes riches et de grande qualité, le Sénégal est l’un des partenaires privilégiés de notre pays dans le domaine de la pêche et des affaires maritimes », a-t-elle déclaré. Elle a soutenu que le gouvernement coréen l’a si bien compris qu’il souhaite encourager les efforts mis en œuvre par le Sénégal. « La cérémonie reflète parfaitement les liens étroits qui unissent nos deux pays, depuis de nombreuses années », a encore dit Mme Kim.


Voir en ligne : Source : Le Soleil