Accords de pêche UE-Sénégal : Diop Decroix interpelle le gouvernement

Le député Mamadou Diop Decroix a interpellé le gouvernement à travers une question orale sur le nouvel accord de pêche et son protocole signés entre le Sénégal et l’Union européenne, qui permet à 38 navires européens d’accéder aux ressources halieutiques du Sénégal pour une compensation totale de 13 930 000 € (9 137 481 010 FCFA) sur une période de cinq ans.

« Le plus inquiétant, c’est l’inclusion de deux chalutiers de fond pour le merlu alors même qu’un gel de l’effort de pêche sur ce stock avait été recommandé lors du dernier conseil interministériel sur la pêche tenu à Dakar en juin 2013 » souligne-t-il dans sa lettre.
Le député note que le gouvernement du Sénégal « est formellement accusé de manque de transparence à l’égard des acteurs de la pêche dans le processus de négociations de cet accord ainsi que sur les raisons de cette signature prématurée qui aurait dû, en tout état de cause, attendre la promulgation du nouveau code devant jeter les bases d’une pêche durable et équitable ».
« C’est au vu de ce qui précède que je souhaiterai que le gouvernement vienne expliquer à la représentation nationale les tenants et les aboutissants de ce nouvel accord qui suscite de nombreuses critiques dans l’opinion publique », a sollicité Mamadou Diop Decroix.
Publié le 09/05/2014 Source Dakaractu