Sewol : perquisition au ministère des Affaires maritimes et de la Pêche

La présidente déchue en mars dernier, Park Geun-hye, est accusée, entre autres, d’avoir tenté d’étouffer la cause exacte du naufrage du ferry Sewol, survenue en avril 2014 et faisant plus de 300 morts et disparus.

Le gouvernement de Moon Jae-in s’efforce d’identifier les responsables de cette tentative de dissimulation parmi les membres de l’administration précédente.

Dans ce contexte, le Parquet a perquisitionné aujourd’hui le siège du ministère des Affaires maritimes et de la Pêche, ainsi que les demeures de hauts responsables de l’époque, dont l’ancien ministre Kim Yong-suk. Ils sont soupçonnés d’avoir empêché la commission chargée d’enquêter sur la tragédie de mener à bien ses travaux.

Cette opération fait suite à la demande du bureau d’investigation du ministère, accusant une dizaine d’officiels d’avoir commis ces faits en abusant de leur pouvoir, et ce, avec la complicité de la présidence de l’époque.

Voir Plus


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?