Maersk Line achete Hamburg Sud

COPENHAGUE (Reuters) - Le géant danois du transport maritime A.P. Moller-Maersk a annoncé vendredi qu’il débourserait 3,7 milliards d’euros pour acquérir l’allemand Hamburg Sud, numéro sept du secteur.

Cette acquisition va permettre des économies annuelles d’environ 350 à 400 millions de dollars (322 à 367 milliards d’euros), a souligné Maersk Line, la filiale de porte-conteneurs d’A.P. Moller-Maersk, dans un communiqué détaillant les modalités de cette opération annoncée en décembre.

"Maersk paie un montant important pour Hamburg Sud mais étant donné la vague de consolidation dans le secteur (...) on n’obtient rien à bas prix", a commenté Morten Imsgard, analyste chez Sydbank, ajoutant que le montant définitif de cette acquisition se situait dans le haut de sa fourchette de prévisions.

Les conseils d’administration de Maersk Line et d’Oetker Group, propriétaire de Hamburg Sud, ont approuvé vendredi cette transaction, qui a reçu le feu vert des autorités de la concurrence de l’Union européenne et des Etats-Unis.

Les deux groupes doivent encore obtenir l’aval de pays tels que le Brésil, la Chine et la Corée du Sud, a dit un porte-parole de Maersk, ajoutant que le groupe danois espérait y parvenir d’ici la fin de l’année ou début 2018.

"L’intégration ne commencera pas tant que nous n’aurons pas toutes les autorisations", a-t-il dit.

Cette acquisition devrait permettre à Maersk Line de renforcer sa présence dans le commerce mondial, notamment en Amérique latine où Hamburg Sud est implanté de longue date.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins