Le verdict du naufrage du ferry sud-coréen "SEWOL" est tombé !

cette sentence, considérée par l’ITF comme "excessive et injuste" basée sur l’émotion et l’influence de l’opinion public va de cinq ans à 36 ans de prison en fonction des responsabilités des membres d’équipage.


Le commandant du navire Sewol, Lee Joon-Seok, a reçu une peine de 36 ans de prison après avoir été reconnu coupable de négligence grave sur la mort de plus de 300 personnes, mais il a été épargné de la peine de mort après avoir été acquitté des accusations d’homicide. Le chef mécanicien aussi, Parc Gi Ho, a été reconnu coupable d’homicide et condamné à 30 ans de prison, tandis que treize autres membres d’équipage ont été condamnés à entre cinq et 20 ans pour leur rôle dans l’accident.