Le domaine maritime au Sénégal face à un nouveau challenge

Lors de la tournée économique du président dans le Sud du pays, le projet de désenclavement de la Casamance n’a pas été en reste.

Ce Jeudi 19 février restera à jamais gravé dans la mémoire des acteurs du domaine maritime au Sénégal. Cette date marque l’inauguration des deux navires AGUENE et DIAMBOGNE dont les noms traduisent le lien de parenté entre les communautés Diola et Sérère. La cérémonie s’est déroulée à Ziguinchor en présence du président de la république M. Macky SALL et de nombreuses autorités parmi lesquelles le Ministre de la pêche et des Affaires Maritimes M. Omar GUEYE. D’une capacité de 200 passagers et de 13 camions ces navires permettront, non seulement de renforcer la liaison maritime Dakar-Ziguinchor assurée par le Aline Sitoé Diatta, mais aussi la création des nouvelles lignes Dakar-Dakhonga (Kaolack). Ils permettront ainsi de remédier aux problèmes rencontrés pour le transport des personnes et marchandises dans ces zones. Ils viennent renflouer la flotte du COSAMA (Consortium Sénégalais des Affaires Maritimes) qui compte, en plus de ces trois navires à passagers, le Mame Coumba Lamb prévu pour des rotations Dakar-Rufisque-Mbour et le navire cargo Djogué.
A l’occasion de cet évènement, le président a aussi annoncé une mesure qui fera le plus grand plaisir des habitués de la ligne Dakar-Ziguinchor : les billets de la classe économique seront subventionnés à hauteur de 50%. De quoi encourager la population à plus s’intéresser au transport maritime.