Accord stratégique entre Total et CMA CGM pour la fourniture de Gaz Naturel Liquéfié destiné aux futurs porte-conteneurs de CMA CGM

Total et CMA CGM ont signé un accord portant sur la fourniture annuelle d’environ 300 000 tonnes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) sur dix ans à partir de 2020. Ce volume, sans précédent dans l’histoire du GNL soute, couvrira l’approvisionnement de neuf futurs porte-conteneurs de CMA CGM dont la livraison est également prévue à partir de 2020.

CMA CGM, premier transporteur maritime au monde à doter de la motorisation GNL ses porte-conteneurs géants (capacité de 22 000 EVP), a ainsi retenu Total Marine Fuels Global Solutions, entité de Total en charge de la commercialisation des soutes au niveau mondial, pour ces futures opérations d’avitaillement. CMA CGM et Total s’étaient déjà engagés en février 2017 dans un accord de coopération pour étudier les solutions énergétiques les plus respectueuses de l’environnement dans le cadre des échéances réglementaires de 2020 fixées par l’Organisation Maritime Internationale.

En choisissant aujourd’hui le GNL comme carburant, CMA CGM opte pour une solution permettant d’aller au-delà des réglementations concernant la limitation du taux de soufre à 0,5% en 2020.

« Le GNL est l’énergie de demain pour le transport maritime » a déclaré Rodolphe Saadé, Président Directeur Général du Groupe CMA CGM. « Grâce au choix précurseur fait par le Groupe CMA CGM, c’est toute l’industrie du transport maritime qui bénéficiera des nouvelles chaines d’approvisionnement qui vont être mises en place. CMA CGM poursuit son développement en combinant croissance, profitabilité et respect de l’environnement. Et en alliant le savoir-faire de deux groupes français, chacun leader dans leur domaine, nous renforçons le rôle moteur de la France pour un transport toujours plus responsable, engagé dans la transition énergétique »

Pour Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total, « la décision de CMA CGM de choisir une motorisation GNL pour ses futurs navires est un signal fort envoyé au monde maritime. Le développement du GNL comme carburant est un élément important de la stratégie GNL de Total et nous nous réjouissons de pouvoir accompagner CMA CGM dans la mise en œuvre de ce projet d’envergure. Cet accord souligne notre implication dans le développement de chaines logistiques dédiées à ce nouveau carburant et nous démontrons une nouvelle fois notre capacité à apporter des solutions énergétiques sur-mesure à nos clients ».

Dans le cadre de cet accord, Total s’engage en effet à apporter une solution adaptée à l’avitaillement de ces navires. Le Groupe étudie actuellement l’affrètement long terme d’un navire avitailleur, permettant non seulement de livrer en Europe les volumes nécessaires à CMA CGM mais aussi d’approvisionner d’autres clients situés dans ce même périmètre géographique. Les nouvelles chaines d’approvisionnement ainsi mises en place permettront d’ouvrir la voie à une utilisation élargie du GNL, en particulier vers d’autres secteurs du transport maritime dans un souci de responsabilité environnementale toujours plus ambitieuse.

Acteur engagé depuis plusieurs années dans la réduction de son empreinte énergétique dans un souci de protection de l’environnement et de sauvegarde des océans et de la biodiversité, le Groupe CMA CGM a déjà réduit de 50% ses émissions de CO2 par conteneur transporté au kilomètre entre 2005 et 2015 et a mis en place un plan ambitieux de réduction supplémentaire de 30% de ses émissions de CO2 par conteneur par km à l’horizon 2025.

Les deux sociétés sont en outre parvenues à un accord de principe envisageant la fourniture potentielle en lubrifiants pour ces neuf nouveaux navires, permettant ainsi à CMA CGM de disposer des produits innovants, de l’expertise technique et du réseau de distribution mondial de Total Lubmarine.

Le GNL carburant, une solution adaptée aux nouvelles exigences réglementaires et environnementales du secteur maritime

La décision de CMA CGM s’inscrit pleinement dans la continuité de l’accord de Paris et des discussions actuellement en cours au niveau international. Le GNL présente de nombreux avantages sur le plan environnemental, notamment une réduction de 99% des émissions d’oxydes de soufre (SOx) et de particules fines. Il contribue également à une réduction drastique des émissions d’oxydes d’azote (NOx) et à une baisse sensible des émissions de CO2. Le GNL est appelé à jouer un rôle croissant dans le mix énergétique du monde maritime.


Voir en ligne : Le Ressac : Le Site des Marins

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?